Wang Wei

 

Extrait de " Sept poèmes sur les joies d'un jardin campagnard

On visite les mille portes et les dix milles demeures

On passe dans les quartiers du nord et les blocs du sud

On trotte faisant résonner les agates pendues aux harnais

Aux monts des Immortels, parait un être aux cheveux flottants.

     Qui est-ce ? 

 

 

Wang Wei, poète et peintre chinois de la dynastie des Tang

 

retour au texte

ou plus sur la peinture chinoise